Etang d'Authumes

http://www.lejsl.com/bresse/2013/05/18/la-bresse-au-fil-des-pages

La Bresse dans un livre

L’écomusée vient de sortir un nouvel ouvrage sur la Bresse bourguignonne. 276 pages et plus de 300 photos consacrés à la Bresse bourguignonne. Voilà de quoi mieux connaître le territoire bressan.

Ceci n’est pas un nouveau guide de la Bresse bourguignonne, c’est l’inventaire offert de toutes les richesses communes à un territoire et à ses habitants. » C’est en ces termes que Dominique Rivière, conservateur à l’écomusée de la Bresse bourguignonne, décrit le dernier ouvrage de l’établissement. Un livre de 276 pages, avec plus de 300 photos d’illustrations et qui s’intitule tout simplement « L’écomusée présente la Bresse bourguignonne ».

L’ouvrage est construit en trois chapitres. La première retrace l’histoire de la Bresse depuis le Moyen Âge et les moines défricheurs qui ont façonné le paysage bressan. Elle s’attarde également sur le patrimoine naturel de cette région, « une mosaïque verte et bleue », comme le résume Alain cordier dans le livre. L’économie et le dynamisme du territoire y sont également évoqués. Enfin, un livre sur la Bresse ne pouvait pas éviter d’évoquer la capitale aux 157 arcades : Louhans.

L’écomusée s’est ensuite appuyé sur ses collections pour aborder l’agriculture, la vie domestique, les costumes, le mobilier, les métiers et autre patrimoine culturel de la Bresse. « C’est un travail de collecte de trente ans, l’âge de l’écomusée créé en 1981. Un travail de fourmi », commente Dorothée Royot, chargée de la promotion et du développement touristique de l’écomusée.

Des circuits à découvrir

Enfin, le dernier chapitre est une sorte de guide. Il présente une dizaine de circuits à faire autour des différentes antennes de l’écomusée, au départ de Pierre-de-Bresse et son château, de Saint-Germain-du-Bois, Louhans, Sagy, Cuiseaux, Verdun-sur-le-Doubs, Saint-Martin-en-Bresse, Saint-André-en-Bresse, Rancy, Ménetreuil et Romenay. « L’idée est de montrer le patrimoine, y compris des plus petits villages. Même les Bressans n’ont pas forcément idée de ce qu’il y a à côté de chez eux », remarque Dorothée Royot.

Date de dernière mise à jour : 25/04/2016